Le sang du foulard

Le sang du foulard

Dix-huit jours avec les sangliers ! Carnet 3 et fin du camp

Pour ouvrir le carnet 1 suivez cette piste!

Pour ouvrir le carnet  2 c'est par-ici!

 

Jour 14 - 19 juillet

Gastronomie

 

Après le "flot Jeu Blanc" remporté haut la main (haut la patte?) hier par le Sanglier, c'est une deuxième bonne nouvelle qui se prépare aujourd'hui! Car aujourd'hui, nous allons cuisiner! Non pas cuisiner "normalement" mais cuisiner dans le cadre du "ConCu" traditionnel (comprendre "concours de cuisine")... Après avoir reçu l'intendance en début d'après-midi, le Sanglier, entourant son cuisinier Pierre-Louis, se met rapidement à l'action. Au menu des festivités - et au menu du dîner tout court-, blinis au saumon et à la crème fraîche, boulettes de viandes (frites) accompagnées de pommes de terre (frites) et de petits légumes (non frits), chèvres chauds, gâteau aux noix et au miel cuit dans... notre superbe four! En boissons: thé glacé et un breuvage issu de pommes, au miel et à la cannelle nommée... "Kompot". A l'heure dite, et après avoir présenté l'équipe de service du dîner aux généraux de "l'armée russe" (les chefs), ceux-ci sont invités à s'asseoir. Là, on annonce la couleur: nous nous trompons de banc et celui sur lequel les chefs s' assoient est une "planche pourrie" (le banc qui ne tient pas spécialement... debout). Ils s'écroulent alors... de rire, puis accessoirement... sur le sol! Après s'être confondus en excuses (et avoir relevé les chefs), les Sanglier apportent les blinis pour le plus grand bonheur des invités et d'eux-mêmes, pressé de vouloir passer à autre chose après cet épisode plutôt... bancal. Vient ensuite la multitude de plats et de boissons énoncée ci-dessus, pour le plus grand plaisir des chefs ! La dernière bouchée avalée, les généraux furent raccompagnés jusqu'au chemin par toute la patrouille pratiquant la marche-danse Vilnusienne, forme d'expression corporelle joyeuse inventée ce fameux jour et devenue mythique après le camp d'été!